«... comme s’ils avaient plus de droits que les femmes...»